Rapport Financier 2002/2003

31 janvier, 2003  |  bilans annuels

RAPPORT FINANCIER 2002 – 2003

DEPENSES (€)
RECETTES (€)
COTISATIONS
COTISATIONS
UCECAP
855,00
C.E.A.
16 950,00
CFCECAP
30,00
FNCEJ
3 441,00
Total
4 326,00
Total
16 950,00
18,6%
63 %
GESTION
SUBVENTIONS
Assurances
457,02
Loc.salle
500,00
Abt Monit.REEF
591,33
Abt Wanadoo
692,79
Secrétariat
5 011,39
Total
7 252,53
Total
0,00
31,2 %
RÉCEPTIONS
RÉCEPTIONS
Sortie Versailles
3 986,40
Sortie Versailles
4 620,00
Cocktail A. Arch.
6 428,47
Cocktail A. Arch.
4 500,00
A.G. 20.11.02
694,87
A.G. 20.11.02
920,00
Divers
211,76
Total
11 321,50
Total
10 040,00
48,8 %
37%
DIVERS
DIVERS
Cadeaux
330,87
Total
330,87
Total
0,00
1,4 %
TOTAL DEPENSES :
23 230,90
TOTAL RECETTES :
26 990,00
RÉSULTAT DE L’EXERCICE, CRÉDITEUR DE :
3 759,10
13,9 %
Déficit Réceptions
1 281,50
11,3 %
PLACEMENT
Portefeuille 30.09.03
10 378,55
Portefeuille 30.09.02
9 865,05
Intérêts 02/03
513,50
RAPPROCHEMENT DE BANQUE
Solde Bancaire du Cpte Dépôt au 31.10.03
20 777,04
. Valeurs non encore débitées au 31.10.03 2 520,00
. Valeurs non encore créditées au 31.10.03 0
Solde comptable du cpte Dépôt au 31.10.03 18 257,04
SITUATION DE LA TRÉSORERIE 2002 /2003
Disponibilités au 31.10.02 (valeur)
– Solde bancaire du cpte dépôt au 31.10.02 + caisse 14 497,94
– Portefeuille au 30.09.02 9 865,05
Disponibilités de Trésorerie (valeur) au 31.10.02 24 362,99
Disponibilités au 31.10.03 (valeur) *
– Trésorerie au 31.10.02 24 362,99
– Intérêts du portefeuille au 30.09.03 513,50
– Solde Recettes/Dépenses (valeur) au 31.10.03 6 279,10
Disponibilités de Trésorerie (valeur) au 31.10.03 31 155,59
Disponibilités au 31.10.03 (prévision Exercice Comptable)**
– Trésorerie au 31.10.02 24 362,99
– Intérêts du portefeuille au 30.09.03 513,50
– Solde Recettes/Dépenses (exercice) au 31.10.03 3 759,10
Disponibilités de Trésorerie (exercice) au 31.10.03 28 635,59
* / Valeur : prise en compte des opérations bancaires apparaissant sur les relevés de Banque
** / Exercice : prise en compte des valeurs et écritures comptables non encore mises en valeur.

RAPPORT FINANCIER 2003

COMPTE-RENDU DU TRÉSORIER
Chers Confrères,

Voici le rapport financier de l’exercice 2002/2003 présenté dans les mêmes formes que

les années précédentes, ce qui permet une analyse comparative plus facile.

Cette année les finances de la Compagnie enregistrent un résultat positif de 3 759,10 €.

Ce résultat s’explique ainsi :

AU CHAPITRE DES RECETTES :
Au titre des cotisations :
Nous étions pour cet exercice 128 membres inscrits :
– 86 membres actifs (67,2 %)
– 8 nouveaux membres (6,2 %)
– 34 membres anciens ou honoraires (26,6 %) dont 5 anciens Présidents de la Cie.
Les cotisations correspondantes, réglées intégralement avant le 30.06.03 – je tiens à en
remercier vivement tous les confrères – se sont élevées à 16 950 € (soit 4,8 % de plus
que l’année précédente) sur la base de :
‘ 170 € pour les actifs
‘ 85 € pour les nouveaux
‘ 55 € pour les anciens et « honoraires » à l’exception des anciens présidents exemptés.
– Au titre des subventions :
Malheureusement, comme il était prévisible, nous n’avons reçu du CROAIF aucune subvention cette année. Le manque à gagner porte sur environ 3 000 €.
Au titre des différentes réceptions et manifestations :
– Réception à l’issue de l’A.G. du 20.11.02 (46 membres participants)
– Réception des magistrats à l’Académie d’Architecture (75 membres participants)
– Sortie à VERSAILLES (41 inscrits pour 80 personnes)
Nous avons encaissé 10 040 € (soit 13 % de plus que l’année précédente).
Au titre des investissements du portefeuille placé à la BANQUE de FRANCE: :
Nous avons encaissé 513,50 € (soit 9,1 % de moins que l’an dernier, dû à la grande morosité de la Bourse ces derniers mois).
Au total, les recettes de l’exercice 2002/2003 s’élèvent donc à 26 990 € (soit une diminution de 9,1 % par rapport à l’an dernier – conséquence du manque à gagner dû au non renouvellement de la subvention du CROAIF)
AU CHAPITRE DES DÉPENSES :
Au titre des cotisations UCECAP, CFCECAP, FNCEJ
ce poste, 4 326 €, sensiblement analogue aux exercices précédents, reste très lourd :

– 25,6 % du montant total de nos cotisations

– 22,50 € pour les anciens ou honoraires, soit 41 % de la cotisation réduite (55 €) de

ceux-ci.

Au titre de la gestion
7 525 € à comparer avec 5 950 € de l’exercice précédent : l’augmentation de 22 %

s’explique ainsi :

| Nous avons eu cette année, en dépense exceptionnelle 500 € de location de salle au

CROAIF pour 5 réunions du Conseil.

Depuis le mois de septembre nous sommes accueillis gracieusement et de manière fort
sympathique dans les bureaux de notre confrère Jean-Pierre BLANCARD de LERY,

que je remercie très vivement en notre nom à tous.

| La prime d’assurance de la Cie auprès de la Cie AXA : 475 € s’est « envolée » cette

année avec une augmentation de 17,2 % due aux « nouveaux tarifs » de réassurances

supportés par les assureurs – dixit notre courtier.

| L’abonnement F. TELECOM pour notre site internet : 693 € est resté sensiblement

stable.

| Les frais de secrétariat pour l’installation et la mise à jour du site se sont élevés à 1 420 €. Ce poste, nouveau par rapport aux exercices précédents, devrait permettre de
réaliser des économies sur les frais de diffusion.

Au titre des réceptions et manifestations :
Le coût des dépenses engagées dans ce cadre : 11 322 € est encore supérieur aux

recettes correspondantes : 10 040 €, mais il accuse une baisse de 9% par rapport à

l’exercice précédent.

Nota : le déficit qui était de 41% l’an passé, n’est plus que de 12,8%.

| Afin de mieux répartir la charge de la réception annuelle des magistrats, dont les

« retombées promotionnelles  » profitent à tous les membres de notre Cie, il est proposé

de l’intégrer en partie dans le montant de la cotisation que nous vous proposons.

| Il en est de même pour le traditionnel « pot » qui suit notre Assemblée, pour lequel
aucune participation ne vous a été demandée cette année.

Au titre des frais divers
331 € : ce montant correspond aux divers cadeaux offerts aux magistrats à l’occasion

des voeux de fin d’année.

SITUATION DE TRÉSORERIE
Au 30.10.03, le solde du compte courant était de : 20 777,04
Les valeurs non encore débitées étaient de : 2 520,00
Les valeurs non encore créditées étaient de : 0
Soit un solde de : 18 257,04
Le compte portefeuille s’élevait à : 10 378,55
Ce qui dégage une disponibilité totale de 28 635,55
au lieu de 24 362,99 € soit 4 272,60 € de plus.

Compte tenu des dispositions proposées, visant à :

  • Prendre en compte dans les cotisations une grande partie des frais de réception des

magistrats et l’intégralité des frais de « pot » de l’A.G.,

  • Prévoir les frais de secrétariat induits par la mise à jour du site internet,
  • Tenir compte de la suppression de la subvention du CROAIF,

Conformément à l’art. 8 du Règlement Intérieur, et sur proposition du Trésorier,

le Conseil soumet à votre approbation les nouveaux montants des cotisations s’élevant à :

200 € pour les membres actifs,
100 € pour les nouveaux membres,
100 € pour les membres anciens ou honoraires.
Je vous remercie de votre attention et de votre patience et suis bien entendu à votre disposition pour répondre aux questions que vous souhaiteriez poser sur tel ou tel point du présent rapport.
Alain SAIGOT

– novembre 2003.

Haut de page


  • bas_lion