… La tirade de Georges

 Subovici …

 Très chère COMPAGNIE  Les moments vécus les plus doux se dissolvent Les esprits enflammés par critique d’analyse se ternissent, Quand l’amour pour autrui envahit les lieux et domine L’ambiance « stop-cadre » d’un temps révolu Dont nous fûmes les témoins, à un âge ou on ne paie pas d’mine. A la fin d’une année tourmentée, A la fin d’une semaine fracassante, Qu’il fut bon de pouvoir respirer L’air doré d’cette guinguette branlante, S’enfourner les délices et les charmes cassants Préparés par FIFI et ses fins assistants Pour tous ceux qui ont su préserver Les vertus de la vie de ce peuple ouvrier Et s’en foutre du reste, tous progrès et procès saisisssants !!! Cultivons encore plus cet esprit libertin ! Saluons les exploits des nommés vétérans ! Revenons à la terre, écoutons le prochain Et tous ceux qui fredonnent encore nos vieux airs d’antan! Pour bien plus des années, préparer les “sorties” à l’avant Et nous rendre heureux, sans un brin d’chagrin, Seuls ou en bande, responsables de nos propres destins !!! COMPTE RENDU de SORTIE à NEUILLY grâce à notre Les histoires très drôles, de mémoire elles s’envolent ! A MADAME et MONSIEUR MASSIER, haut et fort remerciant, Ainsi qu’à tous les PRESENTS, qui ont su soutenir l’ambiance brillamment, Votre petit serviteur, “danseur et poète” européen, Vous salue humblement !!! Georges, dit GUYGUY pour copains … Les photographies d’ Alain Valentin … We cannot display this gallery